Hans Delrue

« Pourtant, je suis un être vivant comme un autre ! J'ai la même chair, le même sang ! Qui décide qu'un homme ne vaut rien et qu'un autre vaut une fortune ? » (extrait de la nouvelle Les marchands de talents)

20 oct 07:05

Une affaire trop simple

précédente - suivante

Début de l'intrigue : Sherlock Holmes reçoit un courrier de la part du jeune Jonathan Baldwin, le pressant de venir le rejoindre dans le Hampshire car sa vie est menacée. Lorsque le détective, accompagné du fidèle docteur Watson, arrive sur place, il est trop tard : le jeune homme vient d'être retrouvé étranglé. Commence alors l'enquête pour trouver le coupable, dans une affaire moins simple qu'il n'y paraît de prime abord, où s'entremêlent des intrigues familiales.

Genre : polar


En savoir plus

Cette nouvelle se déroule dans l'univers imaginé par Conan Doyle. Elle a été publiée sur le site de la Société Sherlock Holmes de France en novembre 2009.


Voir aussi le billet sur le blog.

Extrait

— Monsieur Holmes, je sais de quels exploits vous êtes capable, mais par quel prodige avez-vous pu arriver si vite ?

— Je vous dois quelques éclaircissements, monsieur l'inspecteur. Jonathan Baldwin m'a écrit, me priant de venir. J'ai reçu sa lettre ce matin.

— Voilà qui explique votre présence, fit Morton pensif. J'ai cru un instant que vous aviez des pouvoirs surnaturels.

— Que se passe-t-il ici ? demandai-je tout en subodorant la réponse de l'inspecteur.

— Jonathan Baldwin a été assassiné, confirma ce dernier.

— Nous aurions dû nous presser ! m'exclamai-je désemparé.

Nous n'aurions toutefois pas pu être plus rapides : sous l'impulsion de Holmes, nous avions pris le premier train pour Overton.

— Le jeune homme est décédé cette nuit, expliqua Morton. Il a dû vous écrire hier. Quand vous avez reçu sa lettre, il était déjà mort. Vous n'auriez pu le sauver, docteur.

— Monsieur l'inspecteur, intervint mon compagnon, j'ai reçu un appel à l'aide qu'il m'est à présent impossible d'honorer. Par contre, je souhaite que justice soit rendue en démasquant le coupable. Accepteriez-vous de m'associer à votre enquête ?

— Monsieur Holmes ! se récria Morton ravi. Tout l'honneur est pour moi !

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages