Hans Delrue

« Toi non plus, tu n'as pas changé, me contentai-je de répéter en guise de réponse.
— Oh si ! s'esclaffa-t-il. - Tu ne penses pas que j'aurais pu conserver un tel corps à près de quarante-cinq ans !
 » (extrait de la nouvelle Ce qui nous change)

20 oct 06:55

Deux Roupies

précédente - suivante

Début de l'intrigue : Quelque part en Inde. Nettoyer les vêtements des autres est la tâche de la caste des Dhobis. Une jeune fille de neuf ans est contrainte d'y travailler.

Genre : littérature générale


En savoir plus

Cette nouvelle a remporté (ex-æquo) le Concours de nouvelles 2010 (catégorie Adultes) de l'Aide internationale pour l'enfance consacré au thème du travail des enfants.


Voir aussi le billet sur le blog.


Cette nouvelle a été publiée sur le site Aide internationale pour l'enfance en juin 2010.



Extrait

Les bouts de papier voletèrent un moment avant de s'abîmer dans l'eau sale. Horrifiée, je poussai un cri et me jetai dans le bassin à leur suite. Je trébuchai et me retrouvai presque immergée : à neuf ans, j'étais la plus menue des enfants travaillant ici.

Près de moi, une vieille femme édentée se mit à rire de ma déconvenue, puis elle se remit à battre son linge avec force. Pas un instant à perdre. Deux roupies par vêtement. Elle soulevait la chemise et en frappait la pierre pour chasser toute la crasse. Elle ahanait sous l'effort.

J'attrapai un des morceaux de papier. Déjà l'eau et le savon l'avaient délavé : il ne subsistait que quelques traces noires à la place du mot qui s'y trouvait encore un instant auparavant. Mon prénom que je recopiais dès que j'en avais l'occasion.

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages