Hans Delrue

« Je souhaite passer quelques semaines dans un corps en bonne santé avant de passer l'arme à gauche pour de bon. (...) Un dernier plaisir en somme. La cigarette du condamné. » (extrait de la nouvelle Un simple échange)

18 nov 20:17

Le futur inversé

précédente - suivante

Début de l'intrigue : Un jeune garçon, perdu au milieu de la banlieue décrépite d'une mégapole tentaculaire, est poursuivi par de mystérieux individus. Pour quelle raison cherchent-ils à le capturer ? Parviendra-t-il à leur échapper ?

Genre : science-fiction


En savoir plus

Cette nouvelle fait partie du recueil Le futur inversé.




Extrait

Il n'avait pas vu le second individu au pied de l'immeuble, et n'entendait maintenant personne derrière lui. Peut-être les avait-il enfin semés ? Il ralentit un peu son allure pour ménager son souffle, mais continua à courir à petites foulées. Sans la protection de ses chaussures, ses pieds lui faisaient mal. Son corps, à moitié nu et couvert de sueur, était transi par le froid de la nuit. Malgré la panique, il se souvenait du chemin qu'il s'était mentalement tracé du haut de l'immeuble. Il se dirigeait à présent en droite ligne vers la Ville Intérieure. Avec un peu de chance, il tomberait sur des gardes ou des policiers et il serait enfin sauvé.

Il courut pendant un quart d'heure sans rencontrer personne. Pourtant, son père avait dû ameuter toute la police et même l'armée pour les lancer à sa recherche !

Eudes était complètement essoufflé. Le vent glacé lui dévorait la peau. Ses pieds endoloris par sa course sur l'asphalte rugueux lui faisaient terriblement mal, mais il continua à progresser dans la bonne direction.

— J'y suis presque ! lança-t-il pour se donner du courage.

Il pouvait apercevoir le toit de la demeure paternelle. Il y serait à l'abri. Il serait soigné. Protégé. Sauvé. Encore un effort ! Le dernier croisement. La dernière avenue. Plus que quelques mètres. Plus qu'un mètre ! Eudes se jeta contre le portail grillagé et le secoua. Fermé ! Il cria à l'aide, secouant à nouveau la grille. Elle allait s'ouvrir. Il le fallait ! Il ne pouvait échouer si près du but ! Il sentit alors une main agripper avec rudesse son épaule nue, lui faisant faire volte-face.

— C'est fini, gamin, fit un des deux hommes.

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages