Hans Delrue

« Comment une disruption pouvait-elle être autre chose qu'un accident ? Se pouvait-il que ces quelques jeunes en aient volontairement provoqué une entre eux ? (...) Pour se suicider ? » (extrait de la nouvelle Tous pareils, tous égaux)

18 nov 20:15

Les marchands de talents

précédente - suivante

Début de l'intrigue : La femme de Joe est atteinte d'une maladie mortelle. Seule une opération au coût exorbitant pourrait encore la sauver. Joe n'a plus qu'un seul recours : vendre une part de lui-même à un marchand de talents. Sera-ce suffisant ?

Genre : science-fiction


En savoir plus

Cette nouvelle fait partie du recueil Les marchands de talents.




Extrait

— Alors, je ne vaux vraiment rien, marmonna Joe d'une voix atone plus pour lui-même que pour son interlocuteur, toutes ces années à travailler comme un dingue, tout ça pour rien, pour rien.

— Hum... maugréa le marchand de talents visiblement ennuyé.

— Pourtant, je suis un être vivant comme un autre ! J'ai la même chair, le même sang ! Qui décide qu'un homme ne vaut rien et qu'un autre vaut une fortune ?

— La loi du marché, vous ne pouvez rien contre elle. C'est comme celle de la pesanteur, vous devez l'accepter. Certains corps sont plus lourds que d'autres.

Ravi de sa pointe d'esprit, il réprima difficilement un petit sourire de contentement. Joe ne prêtait plus attention à lui et continuait à soliloquer d'une voix lugubre.

— Oui, qui décide qu'un homme peut vivre dans le luxe et qu'un autre doit mourir d'une maladie que l'on pourrait pourtant soigner ?

— Écoutez, coupa le marchand, je compatis à vos ennuis, mais remuer ce genre d'idées ne vous apportera aucun secours.

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages