Hans Delrue

« Se trouvait-elle dehors, abandonnée en pleine nature ? Elle ne sentait pourtant ni vent, ni froid. Elle continua à fixer le zénith. Curieux ciel (...), sans lune, ni soleil. » (extrait de la nouvelle La bulle de survie)

23 juin 22:27

Fais des bébés

précédente - suivante

Début de l'intrigue : Comme la plupart des humains, Élodie doit supporter la présence de plusieurs Traums, êtres décédés revenus hanter les vivants. Qui pourra libérer l'humanité de cette malédiction ? Les natalistes affirment avoir la solution : qu'on leur donne le pouvoir !

Genre : science-fiction


En savoir plus

Cette nouvelle fait partie du recueil Les marchands de talents.




Extrait

Ils se turent alors quelques instants, contemplant avec dégoût l'épouvantable spectacle.

— Il ne reste vraiment qu'une seule chose qui puisse encore nous sauver, ajouta l'individu d'un ton déterminé.

— Quoi donc ? interrogea Élodie.

— Les natalistes au pouvoir !

— Quoi ? Mais ce sont des extrémistes !

— Et ça ? répliqua-t-il en désignant le corps de celui qui venait de mettre fin à ses jours, ne pensez-vous pas que nous nous trouvons devant une situation extrême ?

— Si, mais...

— Le Parti nataliste interdira le suicide !

Élodie le regarda, complètement atterrée. Comment pouvait-il croire à une pareille imbécillité ?

— Mais enfin ! s'écria-t-elle nerveusement, ils ne pourront empêcher personne de se suicider ! C'est totalement ridicule !

— Il s'agit d'une question de principe, rétorqua l'homme avec assurance, cette mesure symbolique fera prendre conscience à chacun qu'il a des devoirs envers la société. Nous mettrons un terme à l'égoïsme !

Les textes de ce site sont protégés par la législation sur le droit d'auteur.
English Nederlands Español Deutsch
Information in
other languages